Quel mécanisme d’alarme pour optimiser son système de sécurité ?


Une alarme, quelle que soit sa fonction, est composée d’un élément détecteur, d’une centrale d’alarme, d’une alarme et des télécommandes. Mais quels sont les rôles respectifs de ces éléments ?

Rôle de chaque élément du système d’alarme

Premièrement, le détecteur de l’alarme prévient la centrale d’alarme lors d’une identification de risque que ce soit une effraction, une fumée ou encore d’autres incidents. C’est pour que ce détecteur remplisse sa mission qu’il est placé souvent en haut sur les plafonds. La centrale d’alarme, quant à elle, est comme le cerveau du système. Elle relie tous les éléments du système. Dès qu’elle reçoit l’alerte du détecteur, elle déclenche l’alarme qui peut être une fumée, une sirène ou une alerte téléphonique ou la combinaison des deux ou trois. Le réglage du système d’alarme, du type d’alarme ne peut se réaliser qu’à partir de la centrale d’alarme qui est commandée à distance par une ou plusieurs télécommandes. En ce qui concerne son emplacement, la centrale d’alarme se doit d’être au milieu de la maison.

Installation de l’alarme pour un bon résultat

Dans le cas où votre système d’alarme est sans fil, prenez soin de ne pas laisser d’ obstacles entre ses différents éléments. Un miroir pourrait par exemple empêcher le détecteur et la centrale d’alarme de communiquer entre eux. Aussi, n’oubliez pas d’activer votre système d’alarme lorsque vous n’êtes pas chez vous. Lorsque l’alarme prend la forme d’une alerte téléphonique, prenez soin de choisir les bons numéros à appeler en cas d’incident. Enfin, dans le cas où l’alarme ne fonctionne pas par l’électricité, vérifiez régulièrement sa pile ou sa batterie.

A savoir que les éléments d’un système d’alarme s’achètent séparément. La centrale d’alarme vaut entre 100 euros et 300 euros.